RENO – Les autorités qui ont saisi des dizaines de grenouilles africaines à griffes illégales chez des habitants du Nevada affirment avoir remonté la trace de ces créatures jusqu’à une société qui vend des têtards sur Internet. Ces animaux sont interdits en raison de leur potentiel de nuisance écologique.