Comme l’explique une nouvelle étude publiée dans la revue BMC Evolutionary Biology, les écureuils au pelage noir doivent leur apparence distinctive à des croisements entre des écureuils gris et des écureuils renards, porteurs d’un gène pigmentaire défectueux connu pour donner à certains membres de l’espèce à dominante rouge-brun une fourrure plus foncée.

Laisser un commentaire